“LE BIEN ETRE DE L’ENFANT FACE AUX MEDIAS”, en sigle B.E.E.M., est un projet élaboré par l’asbl The Young Computer School

et à travers lequel elle souhaite en toute humilité apporter des pistes de solutions aux problèmes de notre société.

Ce projet consiste à éveiller la responsabilité des parents sur l’usage des médias auxquels sont exposés leurs enfants, à sensibiliser les enfants face aux dangers potentiels de l’internet, de la télévision, des jeux vidéo et d’autres canaux médiatiques. L’espoir est de voir la jeunesse devenir autonome, critique et surtout capable de naviguer en toute responsabilité dans la toile sans se laisser aller à la dérive. Ainsi pourrait-elle enrichir ses occupations, c’est-à-dire, l’inciter à ne pas seulement se focaliser à ces réseaux comme source de divertissement. Par ailleurs pour son bien-être, il est suggéré à la jeunesse d’une manière générale la liberté judicieuse de choix face aux différents thèmes que comportent ces canaux médiatiques notamment la culture, le sport, etc. Loin l’idée de diaboliser les médias, ce projet vise essentiellement à faire découvrir à l’enfant les aspects positifs en fréquentant ces réseaux et dont il peut tirer tant des bienfaits en vue de son épanouissement intégral.

Les médias représentent donc un outil indispensable dans notre société, mais cependant nous devons tous considérer les risques qu’ils représentent pour l’enfant par l’absence d’un encadrement adéquat.

Le projet B.E.E.M vise à renforcer l’éducation des médias en sensibilisant de nouveau les parents et les enfants. La répétition est la mère de la science, dit-on, ce projet s’adresse aussi à ceux qui sont déjà prévenus des risques possibles des médias.

Raison pour laquelle, The Young Computer School, a élargi son champ de sensibilisation jusqu’au milieu scolaire.